7 février 2023

Hormones et cerveau : comment les changements hormonaux influencent-ils notre psychisme? 🧠

Hormone und Gehirn

Insuline, glucagon, adrénaline - sans ces hormones et bien d'autres, nous ne pourrions pas vivre. Ces messagers neurotransmetteurs pilotent des processus tels que la procréation, la naissance, la croissance, le développement, le métabolisme, le vieillissement et même la mort. Elles sont sécrétées en permanence par le système endocrinien (glandes et organes qui produisent et libèrent des hormones) et veillent à ce que les fonctions corporelles se maintiennent en équilibre. Lorsque le système hormonal est défaillant, cela a des répercussions sur l'ensemble du corps ainsi que sur notre bien-être. Mais alors, que se passe-t-il exactement lorsque le système hormonal est déséquilibré? Quelle est l'influence des hormones sur notre cerveau et, a fortiori, sur notre comportement?

Nos hormones sont produites dans différentes parties du corps (reins, cerveau, testicules, ovaires, etc.), y compris dans le cerveau et plus précisément au niveau de l'hypothalamus et de l'hulrypophyse. Il existe deux parties de l'hypophyse - les adénohypophyses et les neurohypophyses - qui produisent chacune des hormones distinctes. Celles-ci passent dans le sang, circulent dans le corps et se lient à d'autres parties du système endocrinien pour ensuite exercer leurs fonctions au niveau cellulaire ou organique - un peu comme si notre corps jouait au "téléphone arabe".

 

Les interactions entre nos hormones et notre psychisme

Les fluctuations - même minimes - de notre taux d'hormones peuvent avoir des répercussions importantes sur notre humeur, notre métabolisme ou même nos relations interpersonnelles. Par exemple, si le corps contient trop peu d'hormone thyroïdienne THS, cela indique une hyperthyroïdie - avec des symptômes tels qu'une accélération du rythme cardiaque, de l'anxiété et une augmentation de l'activité métabolique. En revanche, une hypothyroïdie peut entraîner une plus grande sensation de froid, une prise de poids et un état dépressif.

Les maladies physiques et psychiques peuvent influencer l'équilibre hormonal, et inversement, l'équilibre hormonal peut avoir un impact sur notre corps et notre psychisme. L'équilibre hormonal du corps est également influencé par ce qui se passe autour de nous. En fonction des événements qui surviennent dans notre vie, notre corps libère des hormones qui peuvent à leur tour avoir un impact sur notre comportement. Par exemple, lorsque nous recevons une lettre d'amour, notre cerveau libère de la sérotonine, l'hormone du bonheur : cela nous procure un sentiment de bien-être.

Or un déséquilibre hormonal peut aussi provoquer des troubles psychiques et entraîner des états dépressifs. Une carence en sérotonine, l'hormone du bonheur, ou un taux élevé de cortisol, l'hormone du stress, peuvent conduire à une dépression. L'interaction entre tous ces facteurs est extrêmement complexe. Des aspects génétiques, biologiques, psychologiques et sociaux entrent en jeu, raison pour laquelle les troubles psychiques tels que la dépression doivent être abordés et traités à différents niveaux.

 

Des modifications hormonales avec l'âge

La concentration de la plupart des hormones diminue avec l'âge, certaines hormones restent stables tandis que d'autres augmentent. Chez les femmes, la production d'œstrogènes diminue, chez les hommes, celle de testostérone, de même que les hormones de croissance et la mélatonine. En revanche, le cortisol, l'insuline et les hormones thyroïdiennes ne varient généralement pas. L'hormone folliculo-stimulante (FSH), par exemple, augmente chez la femme. Un taux de FSH constamment élevé est un signe précurseur de ménopause.

Les études sur la ménopause et ses effets sur la vie et le psychisme des femmes ont commencé à se multiplier ces dernières années. Selon une étude d'Ulrike Ehlert, professeur de psychologie à l'Université de Zürich, les femmes dont le taux d'œstrogènes est soumis à de fortes fluctuations pendant la ménopause souffrent plus souvent de dépression. La baisse du taux d'œstrogènes joue également un rôle important dans le développement de l'ostéoporose.

Chez les hommes, la baisse de la testostérone combinée à l'augmentation du cortisol, l'hormone du stress, peut également avoir un impact sur le psychisme et déclencher des troubles de l'humeur.

 

6 conseils pour améliorer votre bien-être général

Voici comment vous pouvez contribuer à augmenter votre bien-être physique et psychique :

  1. Une alimentation équilibrée composée de légumes frais, de fruits, de noix, de produits à base de céréales complètes, de légumineuses et de graisses saines peut aider à réguler l'équilibre hormonal.
  2. L'exercice physique aide à réduire le stress et à équilibrer l'équilibre hormonal. Faites du sport régulièrement!
  3. Un sommeil de qualité a également un effet positif sur l'équilibre hormonal et aide le corps à mieux gérer le stress.
  4. Renoncez aux substances nocives telles que le tabac et l'alcool, qui peuvent avoir un effet néfaste sur l'équilibre hormonal.
  5. Les techniques de relaxation telles que le yoga, la méditation et la relaxation avec le training autogène peuvent aider à réduire le stress et à réguler l'équilibre hormonal.
  6. Une psychothérapie peut également aider à retrouver un équilibre intérieur - savoir gérer son stress peut être d'une grande aide, notamment pour réduire la sécrétion de cortisol.

 

Bon à savoir

Chaque personne est unique et réagit différemment aux mesures proposées ci-dessus, il est possible que plusieurs approches soient nécessaires pour rétablir l'équilibre hormonal. En cas de troubles, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Ensemble, vous pourrez explorer les différentes options de traitement afin de vous sentir mieux le plus rapidement possible.

 

Ces articles pourraient également vous intéresser :

✳️ Trop de sucre nuit au cerveau : comment notre corps réagit-il à la tentation du sucre? 🍫
✳️ De la flore intestinale à l'équilibre mental : les astuces d'une nutritionniste pour éviter les pièges de l'alimentation industrielle 🍽️
✳️ 7 conseils pour relancer votre métabolisme 

 

Sources (en allemand):

https://www.msdmanuals.com/de/heim/hormon-und-stoffwechselerkrankungen/die-biologie-des-endokrinen-systems/auswirkungen-des-alterns-auf-das-endokrine-system

https://www.spektrum.de/news/was-den-hormonhaushalt-beeinflusst/1784171#:~:text=Dann%20k%C3%B6nnen%20Sie%20mit%20Gedanken,zu%20einer%20Verringerung%20der%20Stresshormonfreisetzung.

https://www.apotheken.de/krankheiten/hintergrundwissen/10295-das-hormonsystem-im-alter

https://www.ardalpha.de/wissen/gesundheit/hormone-botenstoffe-hirnanhangsdruese-steuern-vorgaenge-im-koerper-100.html

https://www.limbachgruppe.com/fuer-aerzte/einfluss-der-hormone/

Partager l'article

Restez en contact avec nous

Apprenez à nous connaître. Testez la plate-forme. Vous bénéficierez d'un accès complet à tous les articles du blog, aux événements et aux offres adaptés aux besoins des seniors.

Inscription gratuite

Évaluations de la communauté

Margrete.png
Erica Lugon
5
1 Voter 5/5

C'est fou ce que le stress peut détraquer notre système.. Merci, très instructif.

Note finale

1 Commentaires 5/5
Insatisfaisant 0
Assez bien 0
Bien 0
Très bien 0
Excellent 1
Newsletter. Restez en contact avec nous.